voyagesenfrance

Quels sont les mythes français les plus connus ?

Il existe plusieurs légendes, histoires et mythes qui ont transcendé l’histoire de la France et conçu le pays tel que vous la connaissez aujourd’hui. Ces histoires mystérieuses, surprenantes et effrayantes, regorgent de mystères mystiques encore à résoudre de nos jours. Découvrez dans cet article quelques-unes de mythes et légendes françaises les plus connues.

Les 3000 menhirs de Carnac et l’énigme des cavernes de Dénezé-sous-Doué

En vous promenant dans les alentours de Carnac, en Bretagne, vous êtes sûr d’apercevoir les alignements de mégalithes qui embellissent le paysage local. Ces rangées de menhirs comportent exactement 3000 pierres. Construit, il y a plus de 6 millénaires, personne ne sait exactement par qui ni comment ces roches ont été déplacées dans cet endroit. On pense que leurs positions sont liées à des rites funéraires sacrés ou à des fins d’observation des étoiles, mais le mystère demeure.

En ce qui concerne l’énigme des cavernes sculptées de Dénezé-sous-Doué, elle se situe dans le Maine-et-Loire et reste un grand mystère jusqu’à nos jours. Les sculptures de Dénezé-sous-Doué se constituent de 400 statues taillées dans la pierre qui veille autour d’un puits. En ce moment, on ne sait pas encore à qui appartient cette salle souterraine ni pourquoi ils ont été fabriqués. Des gens pensent que ces endroits ont été utilisés par des tailleurs de pierre, des guérisseurs ou des artistes contestataires qui font appel à de puissantes forces de jugement. Les théories abondent et les grottes sont toujours une source de doute.

Le mythe du château de Montségur

Construit en 1206 sur le plus haut sommet de la montagne « Pog » par les cathares, le château de Montségur est un lieu entouré de mystères. Pendant longtemps, il a été considéré comme le château du Saint Graal, l’une des pièces du trésor de l’église cathare enfouie dans le fort. Une légende raconte que chaque année, lors du solstice d’été, les rayons du soleil pénètrent dans le château et les quatre archers de la garde sont alors alignés au millimètre près. Ce phénomène indique l’existence d’un culte solaire voué par les cathares au château.

La bête du Gévaudan

Presque tout le monde connaît la célèbre histoire de la bête du Gévaudan, un monstre sanguinaire qui a couté la vie à des centaines de victimes en Lozère au 18 ème siècle. Le mythe est né à la suite de plusieurs meurtres commis dans la région du Dauphiné. Depuis ce jour, la panique enveloppa les habitants, les imaginations devancèrent même les faits et les légendes apparurent. Monstre sauvage, loup ou tueur sanguinaire, de nombreuses théories ont été avancées pour aider à créer le mythe de la bête. 

Quitter la version mobile